Idéalement, votre emploi devrait vous permettre de vivre des émotions positives et de vous épanouir sur le plan personnel et professionnel.

Comment savoir si tel est le cas? En regardant s’il vous donne l’occasion de connaître à répétition l’état de flow.

Voici un article intéressant paru dans le Journal Les Affaires:

« S‘épanouir au travail. Nous en rêvons tous, mais sans savoir comment y parvenir, au juste. Nous nous disons vaguement qu’il nous faut, pour ce faire, se plonger dans des tâches nous permettant d’exprimer notre plein potentiel, ressentir une joie profonde à chaque petite victoire, ou encore avoir en tête un projet tripant dont on sait d’avance qu’il a toutes les chances d’être approuvé par la haute-direction. Et ce faisant, nous nous convainquons que l’épanouissement, c’est toujours pour demain, ou après-demain. Pas vrai?

La question saute dès lors aux yeux : «Que pourrions-nous faire pour corriger le tir?» Oui, comment pourrions-nous faire en sorte que l’on ait davantage de plaisir au travail? Plus précisément, comment pourrions-nous réunir les conditions nécessaires à un travail épanouissant? »

Voir la suite de l’article