Êtes vous un perfectionniste qui tiens mordicus à atteindre ses objectifs?

Voici un article très intéressant publié dans le journal Les Affaires:

« Avez-vous déjà ressenti la crainte d’être démasqué professionnellement? Que vos collègues réalisent que vous n’avez pas les qualités ou attributs requis pour votre poste? Si oui, sachez qu’il existe un nom à cette émotion: le syndrome de l’imposteur. Si cela peut vous rassurer, la plupart des grands créateurs et entrepreneurs de ce monde ont éprouvé, à un moment ou un autre de leur carrière, cette envahissante sensation d’imposture!

Vous avez du mal à le croire? Prenez par exemple Kate Winslet, cette actrice de réputation inter-nationale. Elle se réveille encore les matins d’importants tournages avec le sentiment qu’un jour ou l’autre les gens vont découvrir qu’elle est «une fraude»… Pourtant, nous parlons bien de la récipiendaire de l’Oscar de la meilleure actrice pour son rôle dans le film The Reader! Emma Watson, cette jeune et talentueuse comédienne, tient aussi des propos similaires: «(…) quand je reçois des compliments sur mon jeu, j’ai tendance à me replier sur moi-même. Je me sens comme un imposteur». Ces deux femmes ont très bien réussi, mais se perçoivent comme une supercherie. Étonnant, n’est-ce pas? »

Voir la suite de l’article