Les mots ont parfois un (double) sens…

Le langage parlé révèle parfois des vérités ou des traits de caractères sur ceux qui engagent une conversation.

Il m’est arrivé souvent d’entendre mes clients, mes amis, mes collègues, me jeter a la face. Je n’ai pas le temps de faire cela, ou le temps me manque ou encore,  je vais y penser….

Ce qui apparait, comme première évidence, un manque de ressource en temps, cache en fait un problème d’organisation et un peu de transparence. Le temps est le même pour tous. Il est même la seule ressource gratuite et égalitaire qui nous est offerte. Ce qui nous distingue les uns des autres ce sont nos priorités, nos modes de fonctionnement, notre sens de la planification.

Avez-vous remarqué que les personnes objectivement très, très occupées et productives ne prennent jamais le temps de se plaindre du manque de temps ? A l’inverse, ceux qui sont toujours à la recherche du temps perdu (merci Marcel Proust) sont souvent sous-occupés.

De même, certains sportifs, ou artistes, nous parlent avec conviction de leurs RÊÊÊVES, d’aller aux jeux Olympiques, de faire leur propre film, ou de partir a l’autre bout du monde pour les voyageurs. Si on en reste a cette formulation du rêve, il y a de fortes chances de ne pas aller très loin. Formuler ceci en objectifs, à court terme, a long terme et les quantifier ou les dater donne déjà plus de chances de réussite.

Planifier, celui-ci je l’aime beaucoup, car il y  a des pour et des contre. Souvent,  je me vois rétorquer que planifier trop a l’avance (pour certains c est la semaine)  ne sert a rien car on ne peut pas connaitre l’avenir. Et tout risque d’être remis en question. Mais la planification ce n’est pas de la divination ou autre « technique » de prédiction. Certes on ne connait pas (ou pas totalement) de quoi demain sera fait, mais planifier c’est pour prendre des décisions qui permettent d’agir aujourd’hui. Et ce quel que soit l’avenir du monde. C’est en quelque sorte une manière de l’orienter un peu. Et si un scénario ne fonctionne pas prévoyez un plan B, C ou toutes les lettres qui vous plaisent.